Une nouvelle classe extérieure à l'école aux Quatre-Vents



C’est le jeudi 20 octobre dernier que s’est tenue l’inauguration de la toute nouvelle classe extérieure de l’école aux Quatre-Vents, en compagnie de nombreux élèves, enseignants et partenaires.

Des précieux partenaires et donateurs 
Nathalie Mélançon, directrice de l’établissement, a remercié d’entrée de jeu les partenaires financiers qui ont rendu possible la concrétisation de ce projet, notamment la mesure « Embellissement des cours d’école du Gouvernement du Québec » qui a permis à l’école de recevoir la somme de 50 000 $, la Caisse Desjardins de Drummondville a remis quant à elle un montant de 15 000 $ via le Programme TOP LÀ et plusieurs parents donateurs et familles ont aussi contribué à la campagne de financement, permettant la récolte d’une somme de 43 000 $.

Une source de fierté pour la Caisse Desjardins de Drummondville 

« Concrétiser les rêves et les ambitions des jeunes est l’un des mandats que s’est donnés la Caisse Desjardins de Drummondville. Pour l’école aux Quatre-Vents, le rêve des enfants de pouvoir jouer et s’amuser dans un parc-école bien adapté et moderne est maintenant bien réel. Ce parc sera assurément une source de souvenirs heureux pour tous les élèves qui fréquenteront l’école au fil des années et un ancrage important pour leur développement. C’est une grande fierté pour la Caisse d’avoir appuyé financièrement ce projet » - a précisé lors de l’occasion Johanne Lachapelle, présidente du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Drummondville.

Un engagement qui a su faire la différence 

« En tant que directrice, je ne peux que me réjouir et souligner le travail colossal qui a été accompli dans le cadre de ce projet. Outre les précieux partenaires, je souhaite également saluer l’engagement de Jean-Philippe Gagnon, enseignant en éducation physique et à la santé et porte-parole du comité cour-école. Enfin, je désire remercier François Roy et le programme GARAF pour la plantation de nombreux arbres à notre école. M. Roy a généreusement donné de son temps pour enseigner à plusieurs de nos élèves la méthode de plantation de ces arbres » a indiqué Nathalie Mélançon. 



Deuxième phase du projet à venir 
 Les élèves sont privilégiés de pouvoir bénéficier d’un tel environnement, qui saura durer dans le temps. Notons que d’autres projets d’amélioration sont à venir afin d’en faire un milieu d’exception. L’école est ainsi à la recherche de nouvelles sources de financement, afin d’entreprendre la deuxième phase de l’embellissement de sa cour d’école.


Publié le 2022-10-27


Autres nouvelles