Effectuer une recherche


Info-tempête

 

Veille de tempête 

 

Le Centre de services scolaire des Chênes met en place une nouvelle pratique, à savoir, la veille de tempête, dans le but d’optimiser ses communications auprès de sa clientèle, en prévision d’une possible fermeture de ses établissements scolaires, dû à de mauvaises conditions météo.

 

Ainsi, la veille d’une perturbation météorologique significative, l’organisation indiquera sur ses différentes plateformes qu’elle surveille les prédictions météo et qu’elle se positionnera sur l’état de ses établissements scolaires au plus tard le lendemain matin à 6 h 30.

 

De cette façon, les membres du personnel, les parents et les élèves peuvent se préparer à une éventuelle fermeture des écoles.

 

 


 

 

NOTE IMPORTANTE | L’état de veille de tempête ne signifie pas que les établissements seront systématiquement fermés le lendemain. En effet, si l’évaluation des conditions routières satisfait les différentes parties prenantes très tôt en matinée, il sera annoncé, avant 6 h 30, que les écoles sont ouvertes.

 

Une bordée de neige n'occasionne pas toujours une fermeture des écoles. 

 

 


 

Pas d'avis sur nos plateformes? Les écoles sont donc ouvertes. 

 

 

Le Centre de services scolaire des Chênes se réserve ainsi le droit de diffuser ou non un avis de veille de tempête. Conséquemment, si aucun avis de veille de tempête n’a été diffusé la veille d’un événement météorologique ni le matin même, cela signifie que les établissements sont ouverts, selon l’horaire régulier.

 

De ce fait, il est inutile de joindre le centre de services scolaire par le biais de ses différentes plateformes, en public ou en privé, pour connaître la décision qui sera prise. Le matin suivant la veille de tempête, l’organisation s’engage à se prononcer sur sa décision avant 6 h 30 par le biais de ses divers outils de communication et d’aviser les médias locaux.

 

Vous considérez que la situation routière dans votre secteur est préoccupante et les écoles sont ouvertes? Il vous est possible de garder votre enfant à la maison si vous le souhaitez, en prenant soin d'en informer l'établissement fréquenté. 

 

Ci-dessous, apprenez-en davantage sur l'ensemble du processus décisionnel. 

 


 

Informations générales en cas de mauvaises conditions climatiques ou de tempête de neige 

 

En cas de tempête de neige, de verglas ou d'intempéries, il se peut que nous devions fermer nos établissements, dans le but d'assurer la sécurité de nos élèves. 

 

La question est légitime, quand Dame nature laisse présager une tempête : est-il approprié de fermer les écoles?  Qui décide de fermer ou de laisser les écoles ouvertes? 

 

C’est à titre d’information que le Centre de services scolaire des Chênes fait part de la procédure. Il faut comprendre qu’un tel choix ne se fait pas sur un coup de tête et n’est ni celui d’un seul individu qui « décide unilatéralement de fermer les écoles ». En fait, cette décision n’est jamais simple à prendre et les expériences du passé en témoignent. Le risque de « se tromper plus ou moins » est toujours présent, quelle que soit la position finale.

 

Dans certaines situations, les conditions peuvent laisser présager le pire scénario et finalement, pour une raison que seule Dame nature connaît, ne laisse que quelques traces de neige. Dans de tels contextes, le centre de services scolaire préfère agir pour la sécurité des élèves du territoire (public, privé et cégep), plutôt que d’avoir à se dire : « nous aurions dû…».

 

En somme, voilà une décision qui fait appel à des prévisions et des recommandations de différents intervenants, qui doit être prise en peu de temps pour assurer la sécurité du plus grand nombre.

 


 

Décision prise avant 6 h 15 le matin

 

En cas de tempête de neige ou d'intempéries, si nos établissements doivent fermer, l'information sera en ligne sur notre site Web, tout comme sur notre compte Facebook, au plus tard à 6 h 30 le matin. Les stations de radio et de télévision diffusent l'information dès 6 h 30 et parfois plus tôt.

 


 

Comment la décision est-elle prise?

 

SCÉNARIO 1 | Décision prise avant 6 h 15 du matin de fermer les écoles

 

1. Le régisseur du transport scolaire entreprend les démarches suivantes :

  • communique avec cinq (5) transporteurs scolaires désignés par le centre de services scolaire avant 5 h 30 le matin;
  • communique avec météo conseil d'Environnement Canada;
  • communique avec l'état des routes (M.T.Q.);
  • communique avec les centres de services scolaire avoisinants.

2. Au plus tard à 6 h, le régisseur du transport scolaire informe le directeur général du centre de services scolaire de la situation sur le territoire.

3. Le directeur général communique sa décision de fermer les écoles au directeur général du cégep ou en son absence à son substitut, et aux directions d’écoles privées.

4. Le secrétaire général informe les médias de la décision prise, au plus tard à 6 h 30.

5. Le régisseur du transport scolaire informe par appel automatisé les membres de l’équipe de direction du centre de services scolaire ainsi que les transporteurs de la décision prise, au plus tard à 6 h 30 (message préenregistré)

 

 

SCÉNARIO 2 | Décision prise durant la journée de retourner les élèves à la maison

 

La procédure est la même que tôt le matin. Cependant, il faut tenir compte pour:

 

  • Le transport des élèves du préscolaire et du primaire : il faut prévoir un délai d'une heure entre le moment où la décision est prise de fermer les écoles et celui où les véhicules écoliers se présentent aux écoles.
  • Le transport s'effectue en respectant le décalage horaire déjà prévu ¾ d'heure à 1 heure entre deux écoles desservies par le même véhicule écolier.
  • Les élèves du primaire voyageant dans les véhicules écoliers du secondaire doivent, comme à l'habitude, demeurer à l'école et attendre l'horaire fixé pour le départ des véhicules écoliers du secondaire.
  • Le transport des élèves du secondaire des écoles publiques et privées y compris le cégep:
  • Il faut prévoir un délai de 1 h 30 entre le moment où la décision est prise de fermer les écoles et celui où les véhicules écoliers se rencontrent aux points de transfert.

 

À titre d'exemple :

 

  • À 9 h, la décision est prise de retourner les élèves à la maison;
  • Entre 9 h et 9 h 30, les transporteurs scolaires sont avisés de retourner les élèves;
  • Entre 9 h et 9 h 30, toutes les écoles publiques et privées y compris le cégep sont avisés de la décision;
  • Entre 9 h et 9 h 30, les transporteurs scolaires joignent leurs conducteurs et conductrices;
  • Les véhicules écoliers se présentent aux écoles primaires et secondaires à compter de 10 h;
  • Les points de transfert sont fixés à 10 h 30.

 

Le directeur du Service des communications du centre de services scolaire informe ensuite la population par la voie des médias.

 

Après 13 h 30, l'horaire régulier de sortie des élèves ne peut plus être devancé.

 

 

SCÉNARIO 3 | Décision de garder les élèves à l'école pour la nuit

 

  • Après 19 h, les élèves ne doivent normalement plus être reconduits à leur domicile;
  • Le directeur général demande au directeur du Service des communications d’informer la population par la voie des médias;
  • Le régisseur du transport scolaire demande l'assistance de la Sûreté du Québec.

                               

Les directions d'écoles doivent :

 

  • S'assurer d'un personnel suffisant pour effectuer une surveillance adéquate;
  • Contrôler toutes les entrées et les sorties des élèves;
  • Mettre en place une patrouille pour la durée de l'opération;
  • Faire servir un souper à tous les élèves ainsi qu'aux autres personnes affectées à l'opération, s'il y a lieu;
  • Occuper les élèves selon leurs propres besoins durant la soirée;
  • Servir un déjeuner à tous les élèves ainsi qu'aux personnes affectées à l'opération, s'il y a lieu.
  • Faire appel à des organismes bénévoles du milieu au besoin.

 

La réussite de l'opération est en fonction de la disponibilité et du professionnalisme de toutes les personnes impliquées. 

 


 

 

Canaux où l'information sera diffusée 

 

Radio 

 

  • 105,3 Rouge (Drummondville)
  • 92,1 Énergie (Drummondville)
  • 103,7 Radio-Acton (Acton Vale)
  • 102,7 Rouge (Estrie)
  • 96,5 Radio-Canada (Mauricie – Centre-du-Québec)

 

Télévision

 

  • Radio-Canada Estrie 
  • RDI 
  • TVA 
  • LCN
  • Noovo 

 

Presse écrite 

 

 


 

Services de garde ouverts 

 

Les services de garde suivants demeureront ouverts, malgré les fermetures d'école en cas de tempête :

 

  • SDG | École Saint-Joseph
  • SDG | École aux Quatre-Vents 
  • SDG | École Notre-Dame-du-Bon-Conseil
  • SDG | École Saint-Pie-X

 

Les services de garde de toutes les autres écoles non répertoriées ci-dessus seront donc fermés en cas de tempête.